Écrire debout

Outils dramaturgiques pour l’artiste en clown

Considérant que le clown est un auteur interprète, c’est à dire qu’il est non seulement un joueur mais aussi un auteur « debout », cette formation a pour objectif d’éclaircir les mécanismes de création entre l’instance d’écriture et l’instance de jeu.

Écrire est un processus complexe et très singulier, que chacun a à inventer. Entre le désir de se mettre en scène et la réalisation de cette envie au plateau interviennent de nombreuses étapes qui peuvent enrichir tout comme ruiner une « bonne idée » initiale.

Cette complexité réside dans le fait qu’il convient d’être double, à la fois dehors et dedans. A la fois créateur et créature, à la fois créateur auteur dramaturge metteur menteur en scène directeur d’acteur concepteur scénographe et … mais aussi …. comédien technicien ( du geste du sensible de la partition) joueur clown créature.

L’objet de cette formation est de nourrir et de muscler respectivement les deux instances :

  • L’auteur, en abordant des notions de dramaturgie afin d’être en capacité de faire des choix éclairés à l’heure de penser une partition/un canevas/une narration.
  • Le joueur, par la transmission de techniques de jeu très concrètes et en lui permettant d’identifier ses besoins à l’heure d’entrer en scène.
  • Il s’agira de faire des allers retours entre différents rapports à l’objet « spectacle », en dessinant aussi bien le contenu de la création que le chemin d’écriture.

 

La formation se structurera entre :

    • Temps de transmission de concept (master class) et de discussions
    • Temps de pratiques et d’expérimentations des techniques et outils de jeu
    • Travail, suivi et présentation individuelle d’écriture

Le stage commencera par une présentation individuelle par chacun des participants.


Nourrir l’auteur,

afin qu’il puisse faire des choix et mettre en place une stratégie de jeu et d’écriture


  • Prendre du recul sur le « clown ». Quelques éléments sur la pratique et son panorama.
  • Entrer en réflexion sur la dramaturgie/ Introduire quelques concepts pour pouvoir s’en saisir et les mettre en pratique :
    • La diégèse : un rapport au réel (figuration du réel, surréalisme et abstraction)
    • Le gestus : un contrat implicite de rapport au spectateur
    • Les différents effets : effets émotionnels et sensoriels, effets de proximité/distance, effets de sens
    • Le corps politique : un corps en jeu par ce qu’il est/offre à voir porte une dimension politique de l’intime qui doit être conscientiser.
    • Narration linéaire et narration fragmentaire.
      La notion de 4ème mur
  • Prendre conscience de la notion de stratégie de jeu et de processus de création.
  • Les différentes natures d’adresses possibles : confidence, aveu, plaidoirie, discours, accusation…
  • Mettre à jour et nommer les membres de son équipe intérieure et leur donner une stratégie de travail collectif.
  • Interroger la place et la valeur de l’improvisation :
    • comme outil d’écriture
    • comme élément constitutif de l’écriture
    • comme étape de l’écriture

Nourrir le joueur,

afin qu’il puisse jouir ( entre jouer et jouir il n’y a qu’une lettre de différence) de la partition, alimenter la stratégie de jeu et être au service du « clown »


 
  • Outils de l’expressivité de Michel Dallaire : démarches et rapports au sol, circulation de l’expressivité dans le corps sensible, corps en conflit e cetera
  • Outils de l’acteur organique de Ludor Citrick : les hyperventilations, la phrase sensible (intention, attention, rétention, action, résonance), exploration du toucher (Touché/touchant), états toniques et états atoniques
  • Le Mouvement sensoriel (Technique de la Fascia thérapie ou Somato-psycho-pédagogie) : Construire un chemin sensible en soi et identifier les différents niveaux de perception ( objectif, subjectif, imaginaire).
  • Identifier :
    • Le type de joueur que je suis (émotionnel, naturel, technicien, cabotin, sécure ou insécure…)
    • Mes qualités et de mes défauts de jeux (détente/crispation, état tonique/plafonné, écoute de soi / du public, capacité à appréhender et intégrer les retours e cetera)

= Ajuster sa préparation à ses besoins l’heure de rentrer en scène ou l’art d’être à son propre rendez vous.


Prochaines dates


 

Du lundi 13 au dimanche 19 février 2023/ 10h 18h/ relâche le jeudi 16. A Etriché ( écolieu/ travail dans un dôme géodésique au sein d’une forêt), association Êtres Debout

Coût : 380€ + 15€/pers adhésion à l’asso

Hébergement à votre charge. Possible en gîte ou logement individuel airbnb.

Nombreuses possibilités à proximité des lieux de stage.

INSCRIPTION EN COURS

Contact :

Barbara Gay

0749704202 –

Du 31 juillet au 4 Août 2023

Au Théâtre Ecole Le Samovar, Bagnolet

Inscriptions à venir

Envoyer quelques lignes sur votre parcours artistique et vos motivations par mail à Julia FRANCISCO en indiquant vos coordonnées téléphoniques : t – 01 43 60 98 08