Germinations hivernales, promesses des fleurs et fruits de demain.

C’est le moment de planter les arbres en terre, de faire racine.
Intimement, les métamorphoses se préparent au cœur du germe.
Pour nous aussi, de profonds changements sont à l’œuvre…

Tout d’abord, il est l’heure de préparer l’autonomie des éditions l’Artisan qui prendra bientôt la forme d’une association en soi. Après deux ans en pépinière dans le giron chaleureux de la Cie, les Éditions l’Artisan est prêt à voler de ses propres ailes !

La Cie l’Artisan s’apprête à s’installer en Sarthe, et les éditions l’Artisan à éclore sur les terres angevines, là où se trouve nos ateliers.

Ainsi, l’Artisan s’appuiera sur deux structures, deux territoires, deux activités qui resteront unies comme les deux jambes d’un même corps, mais dont chacune trouvera ses propres appuis au sol.

Du coté des Éditions l’Artisan donc, ça fulmine.
Les cartes postales artisanales sont en cours de création.
Le Texte Nu de Chair à Poème passe à l’épreuve de la mise en forme pour voir ces premiers exemplaires édités au printemps. Enfin !
On pense ateliers pédagogiques, animations et formation. On cogite, on structure.
Et… on accueille nos premiers accompagnements individuels autour de la transmission de la technique du cyanotype. Deux artistes, Ginou et Chloé, qui viennent apprendre ce vieux procédé pour le réactualiser à leur sauce demain !

Notre outil, l’atelier coopératif d’auto-édition artisanale, est prêt et nous le mettons en partage par l’accueil de deux artistes sérigraphes, avec qui nous mutualisons l’espace.
Bienvenues à Annely et Camille !

Du coté de Cie l’Artisan, ça fulmine aussi.
On prépare dans la joie la reprise de notre cher Chair à Poème, avec une grande foi et bien au delà des doutes de la crise sanitaire.
De belles dates se posent, et avec elles la perspective de diffuser notre spectacle main dans la main avec les travaux d’édition qui lui sont associés. Un rêve de longue date qui trouve enfin sa réalité.

Et puis, on vous annonce avec émotion la mise en chantier de deux nouveaux spectacles qui entreront prochainement en création.

  • (… et puis le ciel sans conséquence), solo pour une artiste de rue et son double de papier. Une tragi comédie marionnettique, dont l’esthétique tranche franchement avec Chair à Poème. D’après un texte de l’artiste Robert Spline de Salamah Production, poète s’il en est dont nous vous invitons à découvrir le travail musical par ici. Le texte du spectacle sera bien sûr édité en même temps que sa création.
  • Trick(sis)ters, titre provisoire. Un voyage au cœur des masques du Féminin, une performance rituelle qui invoque les grands archétypes, une ode à la puissance des Femmes, déesses et guerrières qui peuplent notre histoire collective.

Et oui, notre projet de Cie s’affirme, avec la perspective de trois soli d’ici l’aube 2023.

On cogite aussi péda et formations. Des nouvelles prochainement !

Et surtout, on cherche un lieu permanent pour accueillir nos créations et celle des autres. On a quelques pistes. On vous en dira d’avantage avec le printemps.

Voilà, vous savez tout !

Des bisous

Prenez soin de vous