Née en 2015 dans le cadre de la formation du CNAC «  Les clowns à l’épreuve de la piste », Pouk est le fruit de plusieurs années de recherche en Arts clownesques qui s’incarne enfin dans une forme définie.

A sa naissance, elle sillonne d’abord le monde du cirque à travers des créations in situ et des cabarets éphémères aux cotés de l’équipe Galapiat Cirque.

En 2016, elle invente son patronyme et devient Pouk Personne avec la création du solo Chair à poème.

En 2017, elle donne enfin forme à un désir de longue date né de sa rencontre avec le cinéaste Sylvain Marmugi, croisé quelques années auparavant dans le cadre du Festival International du Film Insulaire de Groix.

Ce projet «  A la frontière du clown » ( titre provisoire) est un étrange objet cinématographique qui mêle regard documentaire sur le métier de clown, et fiction de la vie rêvée du personnage hors scène. Cet objet de recherche est toujours en gestation.

Voici un premier court métrage tourné sur l’île de Groix en juin 2017 :

A l’automne de la même année, elle collabore avec Fabien Debrabandere dans le cadre de son projet «  Mon Nez É ʺMoiʺ ».

En 2018, elle fomente un projet d’écriture de livre à partir du texte de son spectacle et cultive la folle ambition de créer une maison d’édition avec une collection dédiée aux pièces de clowns.